Going Underground: Melissa. Ur. The Tree Mothers . Mut Danu

Visualisez un ciel  bleu clair enveloppant de douces  collines. Des touffes de bruyères poussent parmi les rochers usés par le temps. Des alouettes volent au-dessus de cette lande.  Lorsqu’ elles plongent en piquet vous entendez leur chant.  A vos pieds, se trouve  un creux entre deux collines. A cet endroit l’herbe est plus grasse et plus verte et vous apercevez des arbres. Un sentier conduit à ce bosquet et tandis que vous approchez leurs branches s’animent   pour créer des formes rondes et pleines.   Sur ce sentier, se trouve un endroit ou l’herbe est particulièrement luxuriante. Vous vous y asseyez et fermez les yeux.

Laissez l’air s’échapper de vos narines et entamez un chant fredonné.   Inspirez et expirez en fredonnant. Inspirez et expirez et continuez ainsi. Percevez la chaleur du soleil d’été sur votre visage et vos épaules. Un vent tiède arrive du sud apportant avec lui le parfum de 1000 fleurs. Fredonnez toujours. C’est maintenant un parfum entêtant de nectar et de miel que le vent porte vers vous. Tandis que vous continuez à chanter,  le vent chaud vous porte le son d’autres fredonnements alentour  et cela vous presse d’ouvrir doucement les yeux.

L’ombre pommelée d’un tilleul se trouve en face de vous. Parmi les arbres vous discernez l’Esprit de l’Arbre marchant en leur parlant et en caressant délicatement les extrémités fleuries de leur branches. Sa peau est bronzée par l’été et son ventre rond et fécond. Son  visage se tourne vers vous et vous observe a travers les brassées de tilleul fleuri. Ses pieds croulent  de bruyère fleurie.  Autour d’elle, l’air vibre d’un son de vitalité et de force.

Comme elle se rapproche vous remarquez les abeilles bourdonnant autour d’elle. Votre reflexe pourrait être de reculer ou même de fuir mais comme vous regardez plus attentivement vous prenez conscience que les abeilles l’accompagnent et que cela ne semble pas la déranger. Elle lève alors les yeux sur vous et vous invite a vous rapprocher. Vous êtes désormais assez proche pour voir les expressions des abeilles qui vous regardent avec curiosité tandis qu’elles bourdonnent et s’agitent  autour de la couronne  de  Mère Tilleul. Si vous avez peur des abeilles a cause d’une expérience du passé ou d’une allergie a leurs piqures vous pouvez leur demander de respecter une certaine distance, elles s’y plieront et resteront éloignées pour votre confort. Si vous n’avez pas peur des abeilles vous pouvez vous détendre complétement . Sachez que ces servantes de la déesse ne vous causeront aucune blessure.  Détendue et disposée, vous faites alors face  à  mère tilleul et lui adressez  un sourire calme qu’elle vous retourne.

Elle vous conduit alors   vers un arbre qui se trouve au centre du bosquet. Sa circonférence est large, son écorce rugueuse et il y a un trou béant dans le tronc à l’endroit où se trouvait une branche. Bien qu’anciennes, ses branches vivantes touchent le sol , parsemées de bractées vert pâle et de minuscules fleurs blanches parfumées.  Vous remarquez que les abeilles utilisent le trou dans le tronc comme entrée vers une ruche sauvage et vous vous approchez. Elles semblent  accepter votre présence ce qui vous permet de venir encore plus près et vous apercevez une portion de rayon scintillant de liquide ambré. Derrière vous Mère Tilleul tend la main jusqu’à la ruche. Du bout du doigt  elle prélève une goutte dorée. Elle vous la tend et vous êtes hypnotisée. Le rayon de miel dégoulinant est le travail  de l’Esprit de l’Eté qui construit, stocke, prépare les aliments pour les temps difficiles. . Comme les abeilles qui vivent pour leur ruche , certaines personnes  suivent également ce cycle  en servant leur communauté, en  servant un grand tout et  en préparant les ressources afin de se nourrir et de nourrir les autres dans le futur.

Mère Tilleul pose alors la goutte de miel sur votre langue. Testez le gout miraculeux du nectar qui passe d’une bouche a une autre. Chacun y participe en donnant de soi pour créer quelque chose de plus grand et de plus important Sans un mot elle semble vous dire alors que vous y goutez « prends dans la ruche  ce don tu as besoin afin de te nourrir mais ne tente pas de saisir ou d’arracher le rayon afin  de le garder égoïstement pour toi. Cela finirait inévitablement en désastre. »

 Le bourdonnement des abeilles se fait plus fort comme si elles approuvaient les mots de Mère Tilleul.

Maintenant rappelez a vous les rêves que vous avez fait  à  Ailm et nourris  pendant ll saison de Onn . communiquez avec les abeilles a propos de ces rêves et des efforts que vous avez fournis . Ura est la saison ou vos projets sont pleinement établis et en pleine croissance. Ecoutez le bourdonnement régulier. Y  a-t-il une partie de votre projet qui pourrait avoir besoin de conseils ou d’énergie ? Vous vous êtes senti incapable de commencer et avez-vous besoin de faire éclore  votre création, de la concrétiser ? Alors écoutez et souvenez-vous de votre voyage.

Remerciez l’esprit du Tilleul pour cette expérience. Concentrez-vous a nouveau sur le bourdonnement et ajoutez votre  chant a la musique d’Ura . Concentrez-vous sur votre propre son  laissant le chant de l’Autre monde s’affaiblir de plus en plus et disparaitre

Reconnectez-vous a votre corps assis fermement sur la terre a l’endroit ou vous avez commencé votre méditation. Etirez-vous, baillez si vous en avez envie. Ouvrez doucement vos paupières et tapotez-vous . Le moment est venu de prendre des notes dans votre journal .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.