Energies des Arbres Lunaires : le Frêne

Par Linda Kerr, extrait du site faeriefaith.net
Traduction : Fleur de Sureau pour le coven d’Ignis Daemonis.

Le Frêne

Troisième Lune

  • Glyphe -« Je suis un vent sur les eaux profondes »
  • Oiseau – la Bécassine
  • Couleur – moitié claire/moitié bleu profond
  • Guérison – Tonique de vie
  • Mystères – Frênette, La Justice du Destin, De la Morsure Empoisonnée de la Vipère (Cercle de Protection), Lance/Voisin de la Mort, Désirs Impatients, Vents du Changement, Contrôler l’Impatience

Si vous avez acquis les leçons de communication, compassion et de sensibilité, eh bien, durant le Frêne, la troisième lune, vous serez plus à même de gérer les énergies de cette lune. Le frêne est un temps de passion, de mouvement et d’impatience.

Samarres. Frêne. Nion.

Depuis l’agitation (quickening, littéralement premiers mouvements fœtaux) du Sorbier survient une forte envie de libération, les vents se déplacent à la surface de l’eau, mais le moment n’est pas encore venu pour notre utérus de perdre les eaux. Alors que la graine a été semée, il lui faut encore pousser et mûrir. Durant cette lune, nous apprenons la patience et le contrôle de nos puissants désirs inconscients.

Le Frêne nous conduit du yin du Solstice d’Hiver à l’équilibre de l’Équinoxe de Printemps. Commencer par viser cet équilibre, mais ne soyez pas trop impatient ; vous ne pouvez forcer une naissance si ce n’est pas le moment. Pour l’heure, il faut travailler sur le bouleversement émotionnel de cette lune et étudier votre soi intérieur ; cela peut conduire à une véritable connaissance et plus puissante expression de ce soi. La méditation est très utile présentement. Mieux vous gérerez vos émotions actuelles, plus la période de la Lune du Houx en sera facilitée.

Le Frêne est connu comme étant l’Yggdrassil, sacré pour Odin. C’est aussi l’arbre de Poséidon, à cause de son pouvoir lié à l’eau. Le bois du frêne était utilisé pour fabriquer des lances et des essieux. La Frênette, une substance utilisée par les berserkers, pourrait avoir été préparée à partir de l’écorce de frêne. La Frênette est le chaos frénétique pour lequel le frêne est l’antidote. Le frêne peut être inamical – des émanations nocives se dégagent à l’ombre de celui-ci. Le frêne éloigne les serpents et protège de leur morsure. Comme l’on trouve rarement de serpent en mars, on parle ici des gens méchants, qui sont malveillants durant cette lune, prompts à critiquer, impatients, des vampires psychiques. Mais du venin de la vipère provient le tonique de vie. Le frêne est haut, droit, enraciné dans la terre. Il parle de calme intérieur et de sérénité. Et comme le chêne, il attire l’éclair du changement.

  • Les énergies négatives de la Lune du Frêne : si votre psyché masculine et votre psyché féminine sont déséquilibrées, vous souffrirez vraiment durant cette lunaison. Les femmes deviennent des démones ; les hommes deviennent totalement insupportables. Même si vous êtes assez équilibré, vous pourriez ressentir malgré tout l’impatience et les fortes émotions de cette lune. Les énergies Yang sont juste sous la surface, prêtes à éclater avec l’Équinoxe de Printemps. Ces énergies peuvent créer des tensions en nous-mêmes, nous faisant nous sentir agité et impatient, même jusqu’à nous défouler sur les autres quand ils ne font pas les choses à notre façon. Les énergies de la Lune du Frêne peuvent nous remplir d’une énergie frénétique, au moment où nous avons besoin d’être calme, d’essayer d’atteindre la sérénité intérieure. Rappelez-vous les leçons de compassion, de sensibilité et de conscience.
  • Pour surmonter ces énergies négatives : prenez une baguette de l’arbre. Possibles fleurs de Bach pour la lune du Frêne : Impatiens et Vervain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *